Slider Image

CELI : mode d'emploi pour en profiter pleinement

Publié le 12 novembre, 2020


CELI : mode d'emploi pour en profiter pleinement

Des projets plein la tête? On vous comprend! Que ce soit pour l'achat d'une maison, un éventuel voyage, le démarrage d’une entreprise ou tout simplement pour la retraite, le CELI est le régime d'épargne idéal, car il permet d'économiser à l'abri de l'impôt. Pour éviter une facture salée, il faut toutefois suivre certaines règles.

Faites-en plus grâce au CELI

Votre argent travaille pour vous. Qu’est-ce que cela signifie? Ce que vous mettez de côté ne devrait jamais rester trop longtemps dans votre compte-chèques, qui ne rapporte presque rien. En mettant votre épargne dans un CELI et en l’investissant dans un véhicule de placement (fonds communs, obligations, etc.), vous générez des intérêts non imposables. Bref, votre argent fait de l’argent, et il peut être retiré en tout temps.

Le CELI, dont la date limite de cotisation annuelle est fixée au 31 décembre, est un excellent complément au REER pour toutes les personnes qui ont des économies et des projets en tête. Les différences entre CELI et REER sont importantes, et il est judicieux de bien s’informer avant de faire un choix.

Votre argent, dans vos poches

Ce qui fructifie dans votre CELI s’en va directement dans vos poches. Ça, on aime ça! L’acronyme du compte d'épargne libre d’impôt (CELI) exprime sa principale qualité : les intérêts et les retraits sont non imposables. Par exemple, si vous placez 6 000 $ et que vous faites 6 % d’intérêts, ni le montant initial (qui a déjà été imposé) ni le 6 % ne seront imposés lors d’un éventuel retrait. Dans un autre type de compte, les intérêts seraient considérés comme des revenus de placement et seraient donc imposables.

Le CELI vous exempte de l'impôt canadien, mais si vous déménagez hors du Canada, informez-vous sur les règles de votre pays de résidence.

L’essentiel : connaître les règles du jeu du CELI

Une erreur de bonne foi pourrait vous coûter cher. C’est pourquoi vous devez toujours garder certaines règles en tête. Dans le but d’éviter les mauvaises surprises, le gouvernement du Canada a préparé un guide pour les épargnants.

Au Nouveau-Brunswick, vous devez avoir au moins 19 ans et détenir un numéro d'assurance sociale valide pour exercer votre droit de cotisation. Les cotisations que vous n'utilisez pas peuvent être reportées aux années suivantes. Si vous avez 28 ans et qu’il s’agit de votre première cotisation, vous pourrez donc cotiser une bonne somme!

Un plafond à respecter

Vous pouvez rêver de fracasser le plafond de verre, mais pas le plafond de cotisation du CELI.

La cotisation maximale varie d'une année à l'autre. En 2020, quelqu’un qui était admissible dès 2009 et qui n’a encore jamais cotisé pourra y déposer jusqu'à 69 500 $.

De 2009 à 2012, le montant maximal était de 5 000 $. En 2014 et en 2015, il est successivement passé à 5 500 $ et à 10 000 $, avant de redescendre à 5 500 $ en 2016.  Depuis 2019, le montant maximal est de 6 000 $.

Cotisations et retraits successifs

Même si le CELI est un véhicule de placement permettant les retraits en tout temps, il ne doit pas être utilisé comme un compte courant. Autrement dit, il n’a pas été conçu pour les transactions courantes. Chaque année, des milliers de contribuables reçoivent un avis de cotisation automatique en raison de contributions excédentaires ou répétées. Pour éviter cette mauvaise surprise, votre bon vieux compte-chèques demeure le meilleur véhicule financier pour vos opérations quotidiennes.

Réfléchir avant chaque dépôt

Plus flexible qu’un professeur de yoga, le CELI permet de retirer votre argent quand bon vous semble. Vous pouvez même y redéposer l’argent retiré, en respectant une règle importante : attendre l’année suivante. Une fois votre limite annuelle atteinte, si vous retirez 1 000 $ et le remettez dans votre CELI au cours de la même année, ce montant sera considéré comme une cotisation excédentaire et sera donc imposable. Pour la même raison, il est également interdit de cotiser directement au CELI de votre partenaire.

Les règles d’investissement

Que mettre dans votre CELI

Tout est possible! Ou presque. Le CELI est un régime d’épargne offrant une panoplie de placements allant du certificat de placement garanti à durée déterminée, aux fonds communs ou aux actions de sociétés. Seuls les fonds de travailleurs ne sont pas admissibles.

Le CELI : un outil d’épargne pour contribuables

Le CELI n’est pas destiné à la spéculation. Plus précisément, il s’agit d’un outil supplémentaire qui permet aux contribuables de mettre de l’argent de côté et d’accumuler des intérêts libres d’impôt en vue d’un projet ou de la retraite. Si le volume de transactions effectuées dans un CELI est trop élevé, l’Agence de revenu du Canada (ARC) pourrait considérer ces investissements comme une activité d'affaires, et non comme de l’épargne. L’objectif est d’éviter tout détournement de cet outil d’épargne par les investisseurs professionnels de sorte qu’il puisse continuer de profiter aux épargnants.

Type de placements non admissibles au CELI

Bien que la plupart des placements courants (fonds communs, actions négociées en bourse, obligations, CPG, etc.) soient admissibles, il existe quelques placements qui ne le sont pas, principalement en raison des éventuels conflits d’intérêts qu’ils soulèvent. On consulte la définition de placements interdits selon Revenu Canada pour éviter de mauvaises surprises.

Les principaux écueils à prévoir

On finit toujours par payer cher pour ses erreurs. Incompris, le CELI a fait les manchettes à quelques reprises lorsque des épargnants se sont retrouvés avec une facture salée. Pour savoir combien vous pouvez cotiser, appelez le Système électronique de renseignements de l'ARC au 1-800-267-6999 ou vérifiez votre dossier en ligne. Tenez aussi votre propre registre, puisque l’ARC ne procède à la mise à jour de ses données qu’une seule fois par année. Par exemple, si vous avez des CELI dans plusieurs institutions financières, n’oubliez pas d’additionner toutes vos cotisations.

Cotisations excédentaires

Personne ne veut voir l’argent gagné à la sueur de son front partir en fumée! Les personnes qui font une cotisation excédentaire au CELI doivent verser un impôt de 1 % par mois sur le montant en trop. Ne dépassez jamais votre limite de cotisation si vous ne voulez pas payer de pénalité inutile. Faites également attention de ne pas vider ou fermer un CELI pour en ouvrir un autre au cours de la même année, car votre dépôt au nouveau CELI serait perçu comme une nouvelle cotisation. Demandez plutôt à votre institution financière d’effectuer un transfert, qui n’aura aucun impact fiscal.

Interdiction de cotiser pour les non-résidents du Canada

Pas facile de quitter son pays. Les Canadiens qui ne sont plus résidents du Canada ne peuvent plus cotiser à leur CELI, mais ce qu’ils ont cotisé pendant qu’ils étaient résidents continuera à fructifier normalement. Si tel est votre cas, faites preuve de vigilance : le système de l’ARC, qui ne connaît pas nécessairement votre statut de résidence, pourrait vous dire que vous avez le droit de cotiser 12 000 $ à votre CELI, alors que dans les faits, vous ne pouvez pas cotiser pour l’année en cours. D’où l’importance de tenir votre propre registre!

Des questions sur le CELI?

Informez-vous sur l’épargne dans un CELI chez UNI. Communiquer avec nous pour obtenir des conseils!

Au Nouveau-Brunswick, l’âge légal auquel un particulier peut conclure un contrat (y compris ouvrir un CELI) est de 19 ans. Toutefois, à partir de 2009, un particulier de 18 ans qui serait autrement admissible peut accumuler des droits de cotisation à un CELI pour cette année-là et l’ajouter aux droits de cotisation à un CELI de l’année suivante.

Des fonds communs de placement sont offerts par l’intermédiaire de Gestion d’actif Credential inc. Des fonds communs de placement, d’autres titres et services de planification financière liés aux valeurs mobilières sont offerts par l’intermédiaire de Valeurs mobilières Credential, une division de Valeurs mobilières Credential Qtrade inc. Valeurs mobilières Credential est une marque déposée de Patrimoine Aviso inc.

Les informations contenues dans cet article ont été obtenues auprès de sources considérées comme fiables ; cependant, nous ne pouvons pas garantir qu'il est exact ou complet. Cet article est fourni comme une source d'information générale et ne doit pas être considéré comme un conseil d'investissement personnel ou une sollicitation pour acheter ou vendre des fonds communs de placement.

Vous pourriez aussi aimer :

FINANCER
REER ou CELI, comment choisir quand on est jeune?
FINANCER
Les CELI? Pas d'trouble.
FINANCER
Les REER? Pas d'trouble.

Pour plus d'information

Communiquez avec nous
Prenez rendez-vous