Slider Image

Démarrage d'une entreprise en technologie : comment financer votre innovation

Publié le 05 janvier, 2021


Démarrage d'une entreprise en technologie : comment financer votre innovation

Créer votre entreprise et devenir votre propre patron vous fait envie? Vous vous voyez déjà à la tête de la prochaine fintech ou derrière l’innovation qui donnera au monde entier l’envie de manger des grillons? Plusieurs programmes peuvent vous aider à y parvenir. Dans le domaine de l’innovation technologique, certains fonds sont même dédiés aux projets à haut risque.

Voici un tour d’horizon des différents programmes d’aide en place, dont certains répondront assurément à vos besoins. En utilisant plusieurs modes de financement, vous donnerez l’image d’un entrepreneur ou d’une entrepreneuse dynamique, ce qui devrait vous aider à aller chercher encore plus d’argent.

Le capital de risque, pour bâtir des entreprises exceptionnelles

Qu’est-ce que le capital de risque? Il s’agit d’un investissement qui sert à financer le démarrage d’une entreprise comportant un risque élevé. Derrière ce capital, on trouve des investisseurs qui croient au potentiel de croissance de votre entreprise de haute technologie, par exemple dans les secteurs des biotechnologies (au service de la santé), des technologies industrielles propres (comme la gestion de l’énergie) et des communications (comme les mégadonnées). Puisque les investisseurs demanderont une participation dans l’entreprise en retour, vous devrez en céder une partie.

La Banque de développement du Canada (BDC) offre ce type de fonds. Dotée d’une grande capacité financière, elle est l’investisseuse en capital de risque la plus active au pays. La BDC se spécialise notamment dans les entreprises technologiques en début de croissance. Les investissements initiaux de la BDC peuvent varier de 250 000 $ à 3 000 000 $.

La Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick (FINB) offre quant à elle un Fonds de capital-risque (FCR). Le FRC fournit aux entreprises en démarrage de la province le capital nécessaire pour accélérer leur croissance. Les investissements de la FINB varient généralement de 200 000 $ à 500 000 $.

Comment financer la création d’une entreprise, au-delà du capital-risque?

Le financement d’une entreprise en démarrage est un tremplin qui, on l’espère, la propulsera très loin.

La BDC n’offre pas que du capital-risque. Spécialisée dans le développement des entreprises, elle peut vous prêter plusieurs dizaines, voire des centaines de milliers de dollars. Ces fonds pourraient vous aider à acheter une franchise, couvrir des frais de démarrage, investir dans le marketing de vos produits ou améliorer votre stratégie de commercialisation. La BDC offre un vaste choix de produits de crédit adaptés à votre situation. Pour les personnes de 39 ans ou moins, Futurpreneur Canada sert de complément. Des organismes comme Mitacs soutiennent également les entreprises, par exemple en subventionnant l’embauche de stagiaires pour accélérer le développement des innovations.

Le soutien aux entreprises chez UNI

Ayant à cœur le succès des entrepreneurs locaux, UNI propose une variété de produits financiers pour mettre de l’ordre dans vos finances et démarrer l’esprit tranquille, dont un prêt et une marge de crédit. Le prêt à terme est un outil flexible et pertinent pour acheter l'équipement dont vous avez besoin ou améliorer la structure financière de votre entreprise. La marge de crédit d’exploitation, aux modalités d’utilisation et de remboursement adaptées à votre entreprise, répond à vos autres besoins en vous permettant de financer l’achat de stocks de produits ou de vous constituer un fonds de roulement.

Les programmes d’aide aux entreprises : la place des gouvernements

Nos leaders politiques ont compris qu’il est payant de soutenir les entrepreneurs en démarrage. Quand il s’agit de soutenir l’innovation et l’essor économique des différentes régions canadiennes, les gouvernements répondent présent.

L’essor économique de l’Atlantique

Pour que les entreprises du Nouveau-Brunswick prennent leur envol, le gouvernement fédéral a créé une multitude de programmes dont vous pourriez tirer profit. Par exemple, vous pouvez obtenir un guide de démarrage ainsi que plusieurs outils pour faciliter la mise sur pied d’une entreprise solide. Par l’intermédiaire de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, plusieurs fonds sont aussi disponibles, comme le Programme de développement des entreprises (PDE) et le Fonds d’innovation de l’Atlantique (FIA). Le PDE a été créé dans le but de vous aider à mettre sur pied, agrandir ou moderniser votre entreprise. Pour les PME et les coopératives, le capital est remboursable sans intérêt. Le FIA vise des projets de plus grande envergure, et ses contributions, allant de 500 000 $ à 3 000 000 $, sont remboursables sous condition, en fonction du succès commercial du projet. Dans les deux cas, les contributions versées aux organismes sans but lucratif n’ont pas à être remboursées.

L’apport du provincial et du local

Le gouvernement provincial du Nouveau-Brunswick met à la disposition de tous les citoyens les informations nécessaires à la création d’une entreprise sur son territoire. Au-delà de ces premières informations, OpportunitésNB peut vous offrir un soutien adapté, par exemple en vous jumelant à un mentor et en vous accompagnant pendant plusieurs mois avec des conseils personnalisés. Ils sont très présents dans les secteurs des technologies, notamment en finance, en cybersécurité et en santé numérique. À l’échelle locale, ne négligez pas de communiquer avec votre CBDC pour connaître les programmes qui pourraient vous aider.

Comment attirer des investisseurs privés

Pour être sexy, votre entreprise doit pouvoir fournir les preuves qu’elle répond à une demande, plan d’affaires et sondages à l’appui. Assurez-vous d’avoir en main tous les documents pertinents et préparez votre présentation. En plus de maîtriser vos données, essayez de vous détendre pour mieux communiquer votre passion pour votre projet.

Ce que vous souhaitez est avant tout un bon partenariat. Vos investisseurs devraient pouvoir vous donner accès à un réseau d’affaires pertinent et vous faire profiter d’une expertise complémentaire à celles de votre équipe. Recherchez des investisseurs qui possèdent une expérience pertinente et dont les connaissances seront utiles à votre entreprise. Si leur vision cadre avec la vôtre, vous êtes en business.

Prêts à partir du bon pied? Prenez rendez-vous dès maintenant avec un de nos conseillers en composant le 1 855 842-2511.

Vous pourriez aussi aimer :

LE SAVIEZ-VOUS?
Comment repenser son entreprise pour passer à travers la crise
INSPIRER
Faire des affaires en couple : joies et défis
SOUTENIR
Se lancer en affaires dans la vingtaine : 8 conseils pour garder le cap

Pour plus d'information

Communiquez avec nous
Prenez rendez-vous