Slider Image

Élaborer un budget personnel et le suivre : un exercice payant!

Publié le 19 octobre, 2020


Élaborer un budget personnel et le suivre : un exercice payant!

Faites-vous partie de ceux que le mot « budget » effraie? Que ce soit pour épargner ou pour payer ses dettes, le budget est pourtant le superhéros du quotidien! Entrevue avec Derrick Blanchard, conseiller en gestion des avoirs chez UNI à Richibucto et conseiller en fonds de placement à Gestion d’actif Credential Inc., qui explique l’importance d’un budget équilibré dans la gestion des finances personnelles.

Le budget, cet allié

On n’entend pas souvent quelqu’un s’extasier à l’idée de se prêter à l’exercice de l’élaboration d’un budget. Le mot « budget » est même souvent perçu comme tabou. « Certains voient la planification comme une activité aussi intéressante que de regarder la peinture sécher sur un mur fraîchement peint », souligne à la blague le conseiller Derrick Blanchard. « Pour cette raison, on s’y intéresse souvent trop tard, lorsque nous vivons des difficultés financières. Pourtant, quand on repense son approche, un budget peut véritablement nous aider à atteindre des objectifs à court, moyen ou long terme. En changeant notre perception négative et en misant sur nos objectifs, on transforme l’exercice en quelque chose de positif. Utilisé au bon moment, le budget est le meilleur des alliés! »

Prévenir plutôt que guérir : le rôle stabilisateur et propulseur du budget

Pour traverser en bonne posture financière les étapes de vie les plus importantes, comme le départ à la retraite, il est crucial d’avoir fait les bonnes démarches en amont. Selon M. Blanchard, les gens pensent souvent à tort qu’ils ne s’y connaissent pas. « La plupart d’entre eux font des investissements, mettent leur organisation budgétaire sur papier, etc. Sans qu’ils s’en aperçoivent, ils revoient constamment leur budget, à leur manière. En tant que conseiller, mon rôle est d’amener au conscient leurs pratiques financières déjà existantes pour les optimiser, afin qu’elles puissent servir de tremplin dans la réalisation de projets de vie concrets. »


Derrick Blanchard
Conseiller en gestion des avoirs chez UNI à Richibucto et conseiller en fonds de placement à Gestion d’actif Credential Inc.

Faire un budget : l’affaire de tous

« Que le revenu d’un ménage soit de 40 000 $ ou de 500 000 $, un budget est toujours bon pour connaître ses dépenses et atteindre ses objectifs, quels qu’ils soient! Faire cet exercice, c’est vraiment pour tout le monde. » M. Blanchard croit également qu’il est toujours mieux de ne pas se comparer aux autres et de se bâtir un plan personnel. « Un plan qui nous ressemble ».

Respecter son budget : comment atteindre les objectifs fixés

Selon Derrick Blanchard, il n’y a pas de secret : « la meilleure façon de tenir le cap est de commencer par faire un budget réaliste. Ensuite, la clef du succès est dans la révision. » Un spécialiste en gestion des avoirs offre en ce sens des conseils adaptés aux besoins de chacun, en accord avec les réalités financières qui changent au rythme de la vie. Les stratégies proposées ne seront pas les mêmes pour une personne dans la vingtaine que pour une personne dans la soixantaine, par exemple.

Attention aux dépenses sous-estimées!

Un budget équilibré, c’est quoi? Selon le conseiller, le budget parfait est celui qui tient compte de toutes les dépenses, y compris la portion destinée à l’épargne. Un idéal à atteindre qui, pour Derrick Blanchard, passe par la capacité de faire preuve de franchise et de vigilance par rapport à ses dépenses. « Les dépenses spontanées et journalières, comme les cafés, les choix rapides à l’épicerie, les achats courants et toutes les transactions qui ne sont pas fixes, comptent autant que les dépenses prévues mensuellement. Il faut rester au courant de l’argent qui sort de nos poches, malgré la difficulté supplémentaire qu’amènent les transactions virtuelles. C’est aujourd’hui plus ardu qu’avant de garder les traces. » En contrepartie, ces dépenses cachées sont également celles qui peuvent être réduites le plus facilement, étant pour la plupart superflues ou pouvant à tout le moins être revues.

Garder la forme sans s’essouffler : quand le conseiller devient coach

Tout comme un ou une nutritionniste aide ses clients à suivre leur régime et à rester constants, le conseiller est là pour encadrer la personne et la motiver pour qu’elle soit assidue. « Nous sommes en quelque sorte l’équivalent d’un coach dans un gym! », précise M. Blanchard. « L’aide professionnelle entre en jeu lorsqu’il s’agit de favoriser l’épargne. Valider un budget, expliquer ce qui est possible ou non et encourager à ne pas lâcher en gardant un suivi serré, c’est notre rôle. »

La place de l’épargne dans un budget équilibré

En général, on dit qu’une proportion de 10 % du salaire devrait être épargnée, mais entre l’idéal et la réalité, il y a un monde de différences. « Il faut évidemment ajuster ce pourcentage selon la personne et son revenu. Quelqu’un qui rembourse ses dettes d’étudiant, par exemple, aurait tout avantage à épargner, même modestement. En revanche, la personne qui obtient une augmentation de salaire a tout intérêt à revoir à la hausse le pourcentage de son revenu consacré à l’épargne. » Bref, il ne faut pas voir l’épargne comme une dépense, mais bien comme un investissement.

Des outils pour alléger le processus et favoriser l’assiduité

Avec le bon marteau, c’est toujours plus facile de planter des clous. Pour bâtir une maison comme pour élaborer un budget, il existe des moyens concrets pour mettre toutes les chances de son côté. Le calculateur budgétaire offert par UNI permet de comparer les revenus aux dépenses en gardant la trace de frais variés comme ceux liés aux transports, aux loisirs, aux soins de santé, aux remboursements de crédit et à l’épargne.

Il existera toujours des méthodes simples, comme l’utilisation de tableaux Excel ou même la comptabilité sur papier. « Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de procéder; il suffit de trouver ce qui convient le mieux à chacun. C’est une question de génération et d’affinités », conclut Derrick Blanchard.

Rééquilibrer un budget, est-ce possible?

La question est mathématique! Deux options s’offrent aux gens qui désirent réajuster leur portefeuille : augmenter les revenus et/ou limiter les dépenses. M. Blanchard explique qu’il faut parfois faire des choix ou des sacrifices, tout en gardant à l’esprit que ces efforts ne sont pas nécessairement négatifs. Il s’agit de mettre dans sa mire de plus grands projets de vie, comme l’achat d’une auto neuve, d’une maison, d’un bateau, etc. « Vous pourriez vous limiter sur les cafés achetés à la brûlerie du coin et penser à un nouveau chalet. De toute façon, le café est bien meilleur au chalet! »

À la manière du Petit Prince, qui a su apprivoiser le renard, vous saurez, vous aussi, apprendre à aimer votre budget. Tranquillement, à force de le connaître, vous deviendrez inséparables! Et, ensemble, vous pourrez toucher à vos rêves… comme on touche aux étoiles.

Des fonds communs de placement sont offerts par l’intermédiaire de Gestion d’actif Credential inc. Les informations contenues dans cet article ont été obtenues auprès de sources considérées comme fiables ; cependant, nous ne pouvons pas garantir qu'il est exact ou complet. Cet article est fourni comme une source d'information générale et ne doit pas être considéré comme un conseil d'investissement personnel ou une sollicitation pour acheter ou vendre des fonds communs de placement.

 

Vous pourriez aussi aimer :

FINANCER
Le plan financier : premier pas vers la réalisation de vos objectifs
LE SAVIEZ-VOUS?
Votre check-list pour l'achat d'une voiture usagée
LE SAVIEZ-VOUS?
Les spécialistes hypothécaires, au service de la réalisation de vos rêves

Pour plus d'information

Communiquez avec nous
Prenez rendez-vous