Slider Image

Faire le tour du monde : plus accessible que vous le croyez!

Publié le 12 janvier, 2018


Faire le tour du monde : plus accessible que vous le croyez!

Qui n'a jamais rêvé de s'offrir un tour du monde et de partir le temps qu'il faut à la découverte de notre belle planète? Un rêve réservé aux globe-trotters très fortunés ou aux jeunes encore suffisamment libres d'obligations financières et professionnelles? Pas nécessairement! Vous pourriez, vous aussi, concrétiser votre projet sans tout sacrifier, à condition bien sûr de prendre les bons moyens.

 

Quel budget prévoir?

Se payer un tour du monde, c'est mettre le cap sur un nombre incroyable de destinations parmi 200 pays répartis sur cinq continents. Aux frais de transport, que ce soit par avion, par train, par bateau ou autre, selon votre itinéraire, il y aura forcément ceux liés à l'hébergement et aux frais de subsistance. Le meilleur moyen de savoir quelles stratégies adopter pour amasser les fonds nécessaires demeure bien sûr la planification. Informez-vous sur le coût de la vie associé aux différentes destinations que vous souhaitez inclure dans votre itinéraire. Un budget bien ficelé, réaliste, qui tient compte de vos besoins, de vos souhaits et de la conjoncture des pays que vous visiterez est un bon moyen d'établir clairement votre objectif.

Néanmoins, en parcourant divers sites web et blogues sur ce type de voyage, vous constaterez qu'il vous faudra disposer d'une rondelette somme : pour un an, environ 25 000 $ par personne, soit près de 100 000 $ pour une famille qui compterait, par exemple, quatre membres. Sans compter que pendant votre absence, vous aurez peut-être des obligations à assumer, telles que le paiement de votre prêt hypothécaire. Une somme importante, bien sûr, mais qu'il est possible de réunir.

 

Mettre de l'argent de côté

Vous l'aurez deviné, la façon la plus habituelle et sûre de vous offrir le monde est, bien entendu, d'épargner suffisamment pour accumuler les sommes nécessaires. En ce sens, votre institution financière est une alliée dans la préparation de votre projet. UNI, par exemple, offre à ses clients de tous les âges des moyens d'épargne judicieux, simples et efficaces qui favorisent l'épargne :

  • Hop-Ép@rgne : offert avec les services mobiles d'Accès D permet d'économiser des sommes facilement et simplement, en quelques clics.
  • Mon projet d'épargne plaît particulièrement aux 12 à 30 ans : il suffit de fixer un objectif d'épargne et d'enregistrer des virements périodiques.
  • CELI : en plus de vous permettre d'épargner, le CELI vous permet de mettre l'intérêt que vous en retirez à l'abri de l'impôt.  

Ne manquez pas également de voir où, dans vos dépenses, vous pouvez faire quelques sacrifices : réduire le nombre de sorties, restreindre le budget réservé aux vêtements, minimiser les achats d'alcool, de friandises? Bref, garder l'argent que vous auriez consacré à de petits luxes pour votre projet. Ce n'est pas difficile, vous ne sacrifierez pas votre confort et vous verrez rapidement votre compte d'épargne se garnir. Vous pouvez aussi entreprendre de vendre tous les biens que vous avez accumulés et qui ne servent plus. Vous mettrez ainsi la main sur quelques dollars supplémentaires en plus de faire en sorte que des objets inutilisés trouvent une nouvelle utilité.

D'autres moyens de mettre la main sur les précieuses sommes :

  • Vendre tous les objets que vous n'utilisez plus et qui encombrent votre sous-sol ou participer dans un marché aux puces ou par l'entremise des petites annonces.
  • Déposer votre remboursement d'impôt dans votre « compte d'épargne voyage »
  • Accumuler les remises en argent associées à votre carte de crédit
  • Voir si, parmi vos programmes de fidélité, certains peuvent vous apporter des sommes supplémentaires ou vous donner des rabais sur des achats que vous ferez spécifiquement pour votre voyage ou pendant vos différents séjours
  • Demander à vos proches de ne pas vous offrir des biens en cadeaux, mais de l'argent pour vous aider à concrétiser votre projet. 

 

Obtenir du financement

Pour atteindre plus rapidement votre rêve, vous pouvez aussi recourir, du moins pour une partie de votre budget, à du financement par l'entremise d'un prêt personnel ou d'une marge de crédit [Lien vers des pages produits?]. Sans vous tourner vers cette solution pour l'ensemble de votre projet, vous pouvez y recourir pour en financer une partie et vous envoler plus rapidement vers d'autres cieux, ou encore pour vous donner un coussin sur lequel compter en cas de besoin pendant votre itinéraire.

Certaines cartes de crédit sont également avantageuses pour les voyageurs puisqu'elles sont assorties de plusieurs privilèges et services parfaitement adaptés :

  • Remises en argent
  • Assurances voyage
  • Assurance pour certains biens : appareil mobile et autres
  • Rabais auprès de marchands
  • Protection en cas de fraude
  • Et plus encore 


Surveillez les aubaines

Plus vous vous approcherez de votre départ, plus vous devriez garder l'?il ouvert pour dénicher différentes aubaines, entre autres auprès des compagnies aériennes : abonnez-vous à leurs infolettres ou visitez le site web Flytrippers, qui promet de nombreux vols à très bas prix partout au monde. 

Sur place, n'hésitez pas à demander aux habitants des villes que vous visiterez de vous aiguiller vers les établissements et les solutions pour bien manger à bas prix. Vous pouvez aussi vérifier du côté du site web VizEAT, qui vous permettra de manger chez l'habitant : ce site met en relation des personnes de tous les pays qui accueillent chez elles, le temps d'un repas, des voyageurs.

Faire le tour du monde est une expérience qui n'a pas de prix et qui vous marquera jusqu'à la fin de vos jours. Aller à la rencontre des autres, découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles saveurs, échanger avec des populations aux us et coutumes différentes? Vous vous y voyez déjà? N'attendez plus : la vie est beaucoup trop courte pour vous en priver.

Vous pourriez aussi aimer :

INSPIRER
Noël arrive trop vite? 4 conseils pour vos achats de dernière minute
SOUTENIR
La coopérative : un modèle d'affaires durable
INSPIRER
L'économie circulaire ou viser le « zéro déchets »

Pour plus d'information

Communiquez avec nous
Prenez rendez-vous