Slider Image

Vous rêvez de lancer votre entreprise? Profitez de l'engouement pour les produits locaux!

Publié le 23 juin, 2021


Vous rêvez de lancer votre entreprise? Profitez de l'engouement pour les produits locaux!

L’alimentation est au cœur des préoccupations de la population canadienne, et l’achat local a le vent en poupe au Nouveau-Brunswick. Est-ce le bon moment pour lancer l’entreprise agroalimentaire dont vous rêvez depuis quelques années? L’engouement pour les produits locaux va-t-il durer? Poursuivez votre lecture pour découvrir pourquoi le moment est venu de démarrer votre entreprise ainsi que les premières étapes à franchir pour y parvenir.

Souveraineté alimentaire : un idéal à atteindre

La population canadienne est de plus en plus sensibilisée à l’achat local, qui est perçu comme un bon moyen de soutenir notre économie en se procurant des produits de qualité, en réduisant notre empreinte carbone et en favorisant le traitement équitable des travailleurs. Mais est-ce suffisant pour soutenir le développement d’une multitude de nouvelles entreprises?

Nombreux sont ceux qui se soucient de l’avenir de l’agriculture au Nouveau-Brunswick, et les producteurs locaux en font partie. La Fédération canadienne de l’agriculture a par ailleurs demandé au gouvernement fédéral de prioriser la production alimentaire. L’objectif est de ne pas être dépendant des exportations et d’éviter les chocs lors d’événements imprévus, comme la pandémie. Au Nouveau-Brunswick, un comité agricole multipartite a été mis sur pied pour examiner les moyens d’aider le secteur local de la production alimentaire. Ces initiatives devraient permettre d’accroître la sécurité et la souveraineté alimentaires.

Qu’est-ce que la souveraineté alimentaire? Selon le Réseau pour une alimentation durable, il s’agit du droit des peuples à une alimentation saine et culturellement appropriée, produite avec des méthodes durables pour l’environnement, et dont le but est la sécurité alimentaire. Savoir qu’on peut suffire aux besoins en nourriture de la population locale est un objectif essentiel pour notre avenir collectif, mais comment y parvenir?

Un développement numérique accéléré

La pandémie a propulsé la croissance des ventes en ligne au sommet. De nombreuses entreprises, prises au dépourvu pendant les premières semaines de confinement, ont rapidement mis en place des mesures pour assurer leur survie et leur prospérité. Le commerce en ligne et les services de livraison se sont donc développés. Aujourd’hui, les infrastructures sont en place pour soutenir les entrepreneurs locaux. Par ailleurs, des initiatives comme Buy Local NB et le Réseau des fermiers de famille font la promotion des entreprises locales depuis plusieurs années et contribuent à augmenter leur visibilité.

Qu’est-ce que cela signifie pour les entreprises agroalimentaires? Pour celles qui ont pris le virage numérique, les ventes en ligne ont explosé depuis le début de la pandémie, et de plus en plus de gens s’abonnent pour acheter des produits directement auprès des fermiers. Et en réduisant le nombre d’intermédiaires, les petites entreprises agroalimentaires obtiennent plus pour leurs produits.

Avant de vous lancer, faites vos devoirs!

Comment savoir s’il y a de la place pour votre entreprise sur le marché? Il est crucial de ne pas précipiter les choses et de faire une étude de marché. Cette démarche permet d’obtenir de l’information sur vos futurs clients, leurs besoins et votre concurrence. Vous aurez ainsi tout en main pour évaluer les parts de marché que vous souhaitez acquérir. 

Selon Buy Local NB, le Nouveau-Brunswick est déjà entièrement autosuffisant en sirop d’érable, en pommes de terre et en bleuets sauvages, mais une foule d’autres options s’offrent à vous. Par ailleurs, seulement 5 % des terres du Nouveau-Brunswick sont cultivées, alors que 50 % se prêtent aux activités agricoles. C’est donc dire qu’il y a de la place pour vous!

Pour réaliser votre étude de marché, vous pouvez procéder par sondages, entre autres sur les médias sociaux. Faites aussi des recherches sur des entreprises semblables à la vôtre et sur leurs modèles d’affaires, et observez attentivement le milieu qui vous intéresse. Vous pouvez aussi communiquer avec les propriétaires d’entreprises existantes, que ce soit directement ou par l’intermédiaire d’un réseau professionnel.

Tous ces éléments de votre étude vous permettent de valider la taille de votre marché, de cibler des occasions d’affaires et de prévoir votre réaction face aux écueils potentiels. Par exemple, demandez-vous en quoi votre produit représente une valeur ajoutée par rapport à l’offre de la concurrence. Votre étude de marché vous donnera aussi une idée des personnes qui composent votre clientèle et des prix qu’elle est prête à payer.

Vous devriez aussi dès maintenant vous renseigner sur les nombreux organismes qui offrent du soutien au démarrage d’entreprises. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick propose une liste qui répond à divers besoins : des renseignements sur les coûts d’exploitation et les incitatifs, le point d’accès unique PerLE, qui simplifie le processus de recherche de renseignements sur les licences et permis d’affaires, des outils de planification d’affaires et d’études de marché, et plus encore.

Financement : pour démarrer du bon pied

Dans le secteur agroalimentaire, vous aurez fort probablement besoin d’installations coûteuses pour lancer votre production. Quelles sont vos options de financement?

L’Agence de promotion du Canada Atlantique (APECA), dont le rôle est de développer l’économie locale, fournit des renseignements et de l’aide financière. Sachez aussi qu’un crédit d’impôt est offert aux investisseurs dans les petites entreprises pour aider ces dernières à amasser des fonds et à trouver des personnes prêtes à investir dans leur projet. Ce crédit favorise le financement par actions.

UNI Entreprises est toujours présente pour soutenir les entrepreneurs locaux. Communiquez avec un directeur ou une directrice de comptes commerciaux pour obtenir du crédit, mais aussi de précieux conseils.

Vous pourriez aussi aimer :

LE SAVIEZ-VOUS?
Impact de la crise financière au Nouveau-Brunswick?
INSPIRER
Les coopératives financières : une grande force économique pour les collectivités
INSPIRER
Réussir en affaires pendant la pandémie : après la pluie, le beau temps!

Pour plus d'information

Communiquez avec nous
Prenez rendez-vous