Slider Image

PCU, REER, CELI et impôts : commencer 2021 du bon pied

Publié le 15 janvier, 2021


PCU, REER, CELI et impôts : commencer 2021 du bon pied

L’année 2020 est terminée et personne ne s’en plaindra! Les travailleurs, et particulièrement les jeunes, ont été durement touchés par le contexte économique difficile engendré par la pandémie. Heureusement, les mesures d’aide ne se sont pas fait attendre, mais maintenant que la saison des impôts pointe le bout de son nez, les bénéficiaires ont quelques questions à se poser : Les prestations versées sont-elles imposables? Et dans quel type de compte vaut-il mieux déposer ce qu’il en reste?

Se préparer à l’impôt : éviter les mauvaises surprises en 2021

On dit qu’il est toujours préférable de régler ses dettes avant de commencer à investir. Et personne ne souhaite devoir de l’argent au gouvernement!

PCU et PCRE : des prestations imposables

Sages sont ceux et celles qui ont mis de l’argent de côté cette année, car la PCU (Prestation canadienne d’urgence), la PCUE (Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants) et la PCRE (Prestation canadienne de la relance économique) sont imposables. Voici d’autres détails importants à connaître sur ces prestations :

  • Aucun impôt n’a été prélevé à la source sur les versements de PCU ou de PCUE.
  • Un montant de 10 % a été prélevé à la source sur la PCRE et ses cousines, la PCMRE (pour les personnes malades ou en isolement) et la PCREPA (pour les proches aidants).
  • Si votre revenu de 2020 est supérieur à 38 000 $, un remboursement de 50 % des sommes reçues au-delà de ce montant sera exigé en plus des impôts à payer. Bref, un peu comme pour l’assurance-emploi, un certain montant a été retenu à la source, mais ce montant pourrait être insuffisant.

À savoir : Vous êtes responsables d’économiser pour ne pas vous retrouver dans le rouge aux yeux de l’Agence du revenu du Canada, qui gère les impôts fédéraux et provinciaux des Néo-Brunswickois. Le montant de l’impôt à payer dépendra de votre taux d’imposition, lequel est fondé sur le total de vos revenus en 2020. Toute prestation reçue fait partie des revenus imposables. Évitez les mauvaises surprises et mettez de l’argent de côté tout de suite!

Fonds d’urgence : placez-le dans un CELI

Lorsque le malheur frappe, le fonds d’urgence, dont l’importance est devenue plus claire que jamais au cours des derniers mois, est le meilleur outil pour rebondir. S’il vous reste un certain montant de votre PCU ou d’autres prestations, pourquoi ne pas l’investir dans un CELI pour vous doter d’un fonds d’urgence?

Quels sont les avantages du CELI?

Le CELI est un compte dans lequel on peut mettre divers types de placements pour leur permettre de fructifier à l’abri de l’impôt. Les intérêts générés et les retraits que vous ferez plus tard sont non imposables, c’est-à-dire qu’ils ne s’ajouteront pas à vos revenus en 2025 si vous en avez besoin à ce moment-là. Le CELI est adoré pour sa flexibilité; on peut retirer facilement l’argent qu’on y a mis!

Que peut-on faire avec un CELI?

À l’intérieur du CELI, vous êtes libre d’investir votre argent dans des placements correspondant à votre niveau de tolérance au risque, soit dans des fonds communs ou des placements garantis. Vous pouvez même investir en bourse avec un CELI. Pour bien l’utiliser, prenez connaissance des règles à suivre ou faites la comparaison avec d’autres véhicules à l’aide de notre outil!

Vous pourriez laisser votre argent dormir, bien au chaud, dans un compte épargne ordinaire, mais il ne générera presque pas d’intérêts. Le CELI est le compte tout indiqué pour héberger votre fonds d’urgence. Choisissez un placement que vous pouvez retirer en tout temps (en situation d’urgence) et regardez votre argent fructifier!

Cotisez à un REER pour diminuer votre revenu imposable

Vos impôts sont réglés et votre bas de laine est bien garni? Il serait judicieux de penser au REER.

Diminuer l’impôt à payer grâce au REER

Il faut d’abord connaître votre revenu annuel imposable, qui détermine votre pourcentage d’impôts à payer. Vous avez un bon revenu? En plaçant de l’argent dans un REER, vous pourriez notamment baisser d’un palier d’imposition tout en cotisant à votre régime de retraite. Bref, un grand avantage du REER est de diminuer votre revenu imposable et donc de vous permettre de payer moins d’impôts.

Par exemple, si vous avez touché la PCU et trouvé un emploi bien rémunéré par la suite, vous avez peut-être fait plus d’argent que ce que les perspectives du printemps passé laissaient entrevoir. Comment éviter de payer plus d'impôts que prévu? En cotisant à un REER! Ce faisant, vous diminuerez votre revenu imposable et payerez un peu moins d’impôts. Et surtout, cet argent restera dans vos poches (même si vous n’en profiterez qu’à la retraite). 

En effet, le REER ne peut pas être retiré n’importe quand; des pénalités fiscales s’appliquent! Le REER ne peut donc pas servir de fonds d’urgence.

Le RAP pour vos projets immobiliers

Chaque situation est particulière. Le REER est surtout utile pour les revenus moyennement élevés, donc si vous comptez gagner un meilleur salaire l’an prochain, pensez à préserver vos droits de cotisations (reportés d’une année à l’autre). En revanche, si vous songez à acheter une première propriété à court terme, le Régime d’accession à la propriété (RAP) vous permet de retirer vos REER pour constituer votre mise de fonds. Le cas échéant, cotiser cette année augmenterait le montant auquel vous auriez accès au moment de l’achat.

Pour analyser votre situation personnelle et prendre des décisions fiscales éclairées, communiquez avec nous. On se fera un plaisir de vous aider! 

Des fonds communs de placement et services de planification financière sont offerts par l'intermédiaire de Gestion d'actif Credential inc. Des fonds communs de placement, d'autres titres et services de planification financière liés aux valeurs mobilières sont offerts par l'intermédiaire de Valeurs mobilières Credential, une division de Valeurs mobilières Credential Qtrade inc. Valeurs mobilières Credential est une marque déposée de Patrimoine Aviso inc.Les informations contenues dans cet article ont été obtenues auprès de sources considérées comme fiables ; cependant, nous ne pouvons pas garantir qu'il est exact ou complet. Cet article est fourni comme une source d'information générale et ne doit pas être considéré comme un conseil d'investissement personnel ou une sollicitation pour acheter ou vendre des fonds communs de placement.

Vous pourriez aussi aimer :

LE SAVIEZ-VOUS?
Démarrage d'une entreprise en technologie : comment financer votre innovation
FINANCER
Gestion de patrimoine: une équipe d'experts qui s'agrandit et se démarque
FINANCER
Impact de l'inflation sur vos placements : comment protéger vos acquis

Pour plus d'information

Communiquez avec nous
Prenez rendez-vous