Slider Image

4 choses à faire quand on veut rénover sans se ruiner

Publié le 31 octobre, 2018


4 choses à faire quand on veut rénover sans se ruiner

4 choses à faire quand on veut rénover sans se ruiner

Quand on parle de rénovation, on imagine le beau-frère qui vous explique que « même si vous prévoyez un budget, ça va vous coûter le double! » Bien que les dépassements de coûts soient fréquents et qu'il est toujours prudent de prévoir un budget pour les
« imprévus », il est possible de compléter un projet de rénovation en respectant son budget. La clé réside dans une organisation efficace. Voici comment bien planifier ses rénovations (et les réussir), peu importe leur type et leur envergure.
 

  1. Évaluer vos besoins et créer une liste de priorités

Quand on a une maison et qu'on veut simplement refaire la salle de bain pour la mettre au goût du jour, c'est relativement simple. Par contre, quand on emménage dans une maison où le sous-sol, la cuisine, la salle de bain du rez-de-chaussée et le patio sont à refaire dans un avenir assez proche, ça se complique. Ajoutez le toit et de nouvelles fenêtres et vous avez un vrai casse-tête. Pour s'en sortir, on crée une liste de priorités en suivant ces étapes dans l'ordre. 

  • dresser l'inventaire de chaque rénovation à accomplir;
  • créer un ordre de réalisation en établissant le degré d'urgence de chaque projet (ex.: une salle de bain qui n'est pas finie, un patio qui n'est pas conforme, de la tuyauterie qui laisse entrer de l'eau);
  • établir votre budget pour la première phase de rénovation;
  • choisir les rénovations à accomplir;
  • créer un échéancier de réalisation;
  • faire une liste de toutes vos dépenses dans un fichier Excel afin de garder le cap sur les priorités et les surplus budgétaires.

Il se peut que la rénovation de la cuisine ou de la salle de bain soit repoussée à l'année prochaine. Dites-vous simplement qu'il est plus agréable de bien réussir chaque rénovation plutôt que de tout commencer simultanément et potentiellement devoir faire des choix douloureux en cours de route.

 

  1. Établir un budget réaliste

Établissez votre budget maximal pour vos rénovations et validez-le avec votre conjoint et/ou votre institution financière. Assurez-vous de bien connaître vos revenus et vos dépenses (en incluant le voyage à Disneyland qui est déjà planifié!) pour faire une bonne évaluation du budget. Plusieurs options de financement sont possibles, de la marge de crédit personnelle jusqu'au second prêt hypothécaire. N'hésitez pas à communiquer avec votre conseiller financier lorsque votre projet de rénovation commence à prendre forme, il est là pour ça.

 

  1. Demander 3 soumissions? minimum

Vous avez vos plans, votre budget et vos dates. C'est le temps de faire soumissionner plusieurs compagnies différentes. Pour se faire une idée des prix, il faut savoir ce que les entrepreneurs en construction facturent un montant pour leurs services. En ayant plusieurs soumissions en main (minimum 3? et plus si possible!), vous pourrez prendre une décision éclairée. Assurez-vous d'avoir le plus de détails possible sur votre soumission :

  • disponibilités de l'entrepreneur général et de son équipe (ou de tout autre entrepreneur spécialisé);
  • prix des matériaux;
  • nombre d'heures prévu pour chaque étape;
  • tarif horaire de chaque corps de métier;
  • tarif horaire s'il y a dépassement de temps;
  • tarif horaire pour le coût des matériaux;
  • échéancier détaillé de la réalisation des travaux.

Une fois l'entrepreneur sélectionné, il importe de vérifier ses références et de s'assurer qu'il possède toutes les assurances nécessaires pour effectuer les travaux sur votre propriété. Pour un électricien par exemple, on peut vérifier s'il est membre de son association. Un appel téléphonique ou une vérification sur internet pourrait vous épargner bien des soucis.

 

  1. Vérifier les permis et les règlements de votre municipalité

Chaque municipalité a des règles municipales et un processus de demande des permis de construction qui lui sont propres. On ne peut pas décider d'abattre un mur simplement parce que « les espaces ouverts, c'est plus beau », il faut s'assurer d'obtenir les autorisations nécessaires comme stipulé par le gouvernement. Dans l'ordre :

  • prendre connaissance du processus d'obtention de permis dans votre municipalité;
  • produire les documents nécessaires (plans 2D-3D, devis, soumissions, photos des matériaux) avec l'aide de professionnels qualifiés (designer, ingénieur, architecte);
  • obtenir (et afficher) les permis avant de commencer les travaux.

Un processus de rénovation bien planifié permet d'atteindre vos objectifs dans les délais que vous aurez fixés et surtout, de respecter votre budget. Ce qui vous permettra de convaincre votre beau-frère lors de sa prochaine visite qu'il est possible d'y arriver! 

Pour des renseignements concernant le financement des rénovations, c'est par ici.

Vous pourriez aussi aimer :

LE SAVIEZ-VOUS?
La succession : comment bien planifier la procuration et le testament.
INSPIRER
Coop et PME, partenaires pour un Nouveau-Brunswick plus prospère
SOUTENIR
UNI aide des entrepreneurs à réaliser leur rêve

Pour plus d'information

Communiquez avec nous
Prenez rendez-vous