Slider Image

Une coopérative financière au service des étudiants

Publié le 06 octobre, 2021


Une coopérative financière au service des étudiants

La pandémie a chamboulé la vie d’une grande majorité de la population, et les étudiants ne font pas exception. En quoi la rentrée 2021 diffère-t-elle des rentrées scolaires prépandémiques? Quels stress le virus est-il venu ajouter à la réalité des jeunes aux études postsecondaires? Et quelles mesures UNI prend-elle pour les accompagner financièrement dans cette période d’incertitude?

On en discute avec Yanick Chiasson, étudiant en administration des affaires au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, spécialisation comptabilité, qu’on a accueilli cet été dans le cadre d’un stage.

La pandémie : toujours présente au sein des campus

Yanick a commencé ses études au CCNB en pleine pandémie, à l’automne 2020. « Ça a été toute une année de changement! » Si les mesures sanitaires ont nui à la motivation de certains étudiants, le jeune homme y a pour sa part trouvé de nombreux points positifs. « À la maison, j’avais moins de distractions, ce qui favorisait ma concentration. Évidemment, le fait d’avoir moins de contacts avec les professeurs et les autres étudiants compliquait les choses à certains moments, mais avec une bonne gestion et une bonne organisation, tout va bien. Je n’ai pas eu de difficulté à me discipliner. »

Heureusement, car la distanciation et le mode virtuel semblent être là pour rester, du moins pour un certain temps. « Le CCNB prévoit une année sous forme hybride : une partie à la maison et une partie en classe. Sur place, la distanciation est gardée, le port du masque aussi, et la vaccination sera obligatoire pour tous les étudiants à compter du 15 octobre. »

Les finances : une des principales préoccupations des étudiants pour la rentrée 2021

Yanick, qui a fait son stage chez UNI en marketing, volet jeunesse, est à même de le constater : l’argent est un facteur de stress qui revient souvent lorsqu’il parle avec d’autres étudiants. « Ce que j’ai entendu de la part des étudiants et des établissements scolaires, c’est que l’aspect financier amène beaucoup d’anxiété. Des étudiants ont perdu leur emploi, ou alors leurs heures ont été coupées, et les frais scolaires demeurent aussi élevés. L’année dernière, ils avaient accès à beaucoup d’aide financière de la part des gouvernements, mais certains programmes sont maintenant terminés, et plusieurs se demandent comment ils vont faire pour payer leurs études ou subvenir à leurs besoins. Les dettes étudiantes sont importantes. Les gens sont plus inquiets cette année », constate-t-il.

De son côté, le jeune étudiant se considère comme chanceux, puisqu’il fait partie de ceux qui n’ont pas à jongler avec un emploi étudiant pendant l’année scolaire. « J’ai travaillé avant de commencer mes études, alors je peux me permettre de travailler uniquement l’été et de me consacrer uniquement à mes études pendant la session. » Ce n’est pas le cas de tous ses compagnons de classe.

Des solutions financières adaptées aux besoins des étudiants

Comme la réalité des étudiants a changé, l’aide fournie pour les accompagner doit suivre ces changements. Chez UNI, s’adapter au nouveau quotidien des étudiants est une priorité.

« Comme je me suis occupé du volet étudiant pour la rentrée scolaire postsecondaire pendant mon stage, j’ai été mis en contact avec presque tous les établissements du Nouveau-Brunswick », raconte Yanick Chiasson. « On voulait savoir de quelle façon allait se dérouler la rentrée scolaire à chaque endroit. La plupart envisagent toujours d’offrir une partie de l’enseignement en virtuel, alors au lieu de nous déplacer dans les campus et d’y tenir des activités comme on avait l’habitude de faire, on a dû trouver de nouvelles façons d’être présents et disponibles pour les étudiants. »

Concours, bourses et accompagnement personnalisé

Un concours a entre autres été mis sur pied pour permettre aux étudiants postsecondaires de remporter 1 000 $. Les jeunes n’ont qu’à se rendre sur notre site Web pour y participer. « D’autres concours sont aussi à venir. On a également un programme de bourses qu’on fait connaître aux étudiants pour qu’ils puissent en bénéficier. Tous les comptes sont sans frais transactionnels pour toute la durée des études, et on offre du crédit – marge de crédit, carte de crédit – adapté à la réalité étudiante. Des outils sont aussi offerts en ligne, comme un guide pour faire son budget, et des conseillers sont disponibles pour répondre à toutes les questions. »

UNI : un partenaire pour des études sans soucis

Yanick a pu le constater pendant son stage : UNI offre une aide qui se distingue auprès des étudiants. « Comme c’est une coopérative, son but premier est de donner plus que de recevoir, d’offrir un soutien aux étudiants plutôt que de leur vendre un produit. Et ça se reflète dans ce que j’entends autour de moi. Pendant les deux mois de mon stage, les représentants et les étudiants ont été nombreux à nous confier qu’ils avaient confiance en UNI, parce qu’ils savaient qu’on était là pour les aider. »

5 questions plus personnelles :

Quelques questions en rafale posées à Yanick, maintenant de retour sur les bancs d’école!

  1. Qu’est-ce qui t’a motivé à choisir ton domaine d’étude?

J’ai choisi l’administration des affaires, spécialisation comptabilité, parce que j’ai toujours eu un intérêt pour l’entrepreneuriat et pour les mathématiques. Donc les affaires et la comptabilité, ça rejoint mes deux intérêts.

 

  1. As-tu un projet qui te tient à cœur?

M’acheter une maison et une voiture.

 

  1. Quelles valeurs UNI te rejoignent en particulier?

C’est important pour moi de donner au suivant et d’aider les autres. Tout le volet coopératif me rejoint beaucoup.

 

  1. Selon toi, pourquoi les jeunes devraient-ils ouvrir un compte chez UNI?

Parce qu’UNI est là pour les étudiants, et que ça ne s’arrête pas une fois les études terminées. Elle va toujours continuer à être là, tout au long de leur parcours de vie. UNI va t’écouter ou mettre tes projets en valeur, peu importe lesquels.

 

  1. Si tu devais décrire UNI en trois mots, lesquels seraient-ils?

Communauté, intégrité, solidarité.

Vous pourriez aussi aimer :

FINANCER
La marge de crédit étudiante : un outil qui permet de se concentrer sur sa matière
LE SAVIEZ-VOUS?
Apprendre à bien gérer votre dette étudiante
FINANCER
Comment aider vos enfants à financer leurs études

Pour plus d'information

Communiquez avec nous
Prenez rendez-vous