Êtes-vous à l'abri d'une tentative d'hameçonnage ?


Que faites-vous lorsque vous recevez un courriel ou un texto ? La majorité d'entre nous l'ouvre systématiquement et, sans trop porter attention, clique sur les fichiers joints ou les liens insérés. Cette habitude, les fraudeurs l'ont bien comprise et l'exploitent à fond !

Chaque jour, des milliers de tentatives de vol d'informations confidentielles à des utilisateurs sont envoyés par courriels et par messages textes (SMS) d'hameçonnage. Ils se présentent sous divers prétextes, mais la caractéristique principale est qu'ils sont non sollicités.

Bien que les indices pour les détecter soient présentés depuis les dernières années, la diversification des moyens de communication amènent de la confusion. Il devient vite difficile de distinguer le vrai du faux.

La vigilance demeure la meilleure des protections puisque les conséquences potentielles sont importantes : la prise de contrôle à distance de son ordinateur par un cybercriminel, la perte de données, fichiers ou images ainsi que le vol d'informations personnelles et bancaires en vue de commettre une fraude.

Une simple habitude qui joue des tours!

Les fraudeurs ont raffiné leurs techniques pour piéger les utilisateurs, ce qui complexifie la recherche d'indices pour détecter les courriels et messages textes (SMS) d'hameçonnage. Ils sont devenus de véritables spécialistes en marketing et en psychologie, sachant trouver le bon prétexte pour vous faire réagir. Comme ce stratagème de fraude est évolutif, les attaques des fraudeurs portent davantage sur des situations comme l'urgence, le profit et le problème.

Prendre le temps de s'informer, se questionner et valider avant de cliquer ou de donner ses informations est la clé.

Quelques chiffres révélateurs
  • 40 % de vos actions quotidiennes se font automatiquement1
  • 98 courriels sont reçus/acheminés par personne chaque jour en moyenne
Votre curiosité, votre pire ennemi

Misez sur la vigilance, la patience et la réflexion pour bien reconnaître un courriel d'hameçonnage. En cas de doute :
  • Ne cliquez pas sur le lien hypertexte d'un texte ou d'une image;
  • N'ouvrez pas le fichier joint;
  • Ne téléchargez pas ou autoriser l'affichage d'une image;
  • Ne répondez pas à l'expéditeur puisque cela confirme la validité de votre adresse courriel;
  • Détruire le courriel.

1Source: The Radicati Group, Inc.

Pour plus d'information