Slider Image

L'Ordre du Mérite Coopératif Acadien décerné à Jean-Guy Frenette et Jean-Eudes Larocque

Le dimanche 24 avril 2016

Image Intro
L'Ordre du Mérite Coopératif Acadien décerné à Jean-Guy Frenette et Jean-Eudes Larocque

Jean-Guy Frenette et Jean-Eudes Larocque ont été honorés pour leur contribution exceptionnelle au sein du Mouvement en recevant l’Ordre du Mérite Coopératif Acadien dans le cadre de la soirée Distinction du Congrès annuel des Caisses populaires acadiennes, à Moncton.

Avec leurs nombreuses années respectives au sein du réseau des Caisses populaires acadiennes, la feuille de route impressionnante des récipiendaires témoigne de leur dévouement envers le monde coopératif. 

En reconnaissance de cet engagement exemplaire au développement du Mouvement, ils se sont vus remettre l’Ordre du Mérite Coopératif Acadien. 

 

Notes à propos de Jean-Guy Frenette

Ordre du Mérite Coopératif Acadien au 3e degré

Jean-Guy Frenette est né en octobre 1950 dans la région Chaleur. Il a fait ses études primaires et secondaires à l’école de Robertville, pour ensuite poursuivre des études postsecondaires en éducation physique à l’Université de Moncton. Lui et sa conjointe Pauline sont les parents de deux enfants, Lyne et Véronique. 

Aujourd’hui retraité, il a passé sa carrière de plus de 31 ans en enseignement, dans diverses écoles du Nord du Nouveau-Brunswick, en plus d’avoir accédé à la direction d’une école. 

Tout au long de sa carrière, Jean-Guy Frenette a poursuivi des formations et obtint de nombreuses certifications qui le servirent tout au long de son parcours professionnel. En 1982, il reçoit un Certificat II du Programme national des entraîneurs de l’Institut de Leadership de l’Université de Moncton, puis en 1995 un Certificat V en Adaptation scolaire de l’Université de Moncton, qui fut suivi en 1999, d’un Certificat d’aptitude à la direction d’école octroyé par la même institution.

Jean-Guy Frenette a consacré une bonne partie de ses temps libres à des initiatives sportives et communautaires dans son milieu, notamment au comité de développement sportif de la Société des Jeux de l’Acadie (de 1985 à 1991), membre du bureau de direction et représentant provincial de l’Association canadienne des loisirs intra muraux (de 1992 à 1997), et membre du conseil d’administration des Jeux des Aînés 50+ (de 2007 à 2016). 

Son parcours au sein de la famille coopérative a débuté en 1986, alors qu’il acceptait d’être responsable de la Caisse scolaire à l’école de Robertville, où il était enseignant. Il devint ensuite administrateur du conseil d’administration de la Caisse populaire de Robertville, et de 1997 à 1999, il y assura les fonctions de vice-président. Après la fusion de la Caisse populaire de Robertville avec celles de Petit-Rocher et Pointe-Verte, formant la Caisse populaire des Fondateurs, il occupa un poste d’administrateur de la nouvelle institution en 2005, puis en 2006, il en devint le vice-président. 

Il accéda en 2007 à la présidence de la Caisse populaire des Fondateurs et de 2012 jusqu’à la fin de son mandat en 2014, il fut le président de l’Association des présidents et présidentes des Caisses populaires acadiennes. Mentionnons également qu’en 2007, il devint membre et vice-président du conseil d’administration de la Coopérative de développement régional Acadie, fonctions qu’il occupe toujours aujourd’hui. 

Monsieur Frenette s’est distingué par la qualité et la constance de son engagement, autant dans sa carrière que dans le monde coopératif, cet engagement s’étant étendu aux niveaux local, régional et provincial. C’est donc en reconnaissance de cet héritage exemplaire que nous octroyons à Monsieur Frenette la plus importante distinction remise aux artisans de notre Mouvement, soit l’Ordre du Mérite Coopératif Acadien au 3e degré.

 

Notes à propos de Jean-Eudes Larocque

Ordre du Mérite Coopératif Acadien au 1er degré

Jean-Eudes Larocque est né en mai 1947. Dès la fin du primaire, suivant les traces de son grand-père paternel, il apprit les rudiments du métier de pêcheur.

Cette passion pour la mer et le métier de pêcheur ne s’est jamais démentie, car même en ayant dépassé l’âge de la retraite, il prend encore la mer chaque printemps pour la pêche au homard. Marié à Jeanne-Mance Gionet, il est le père de trois enfants, Stéphane, Justin et Sylvette.

C’est notamment par le biais de ses occupations professionnelles que Monsieur Larocque fut appelé à s’engager bénévolement dans plusieurs organismes communautaires et coopératifs de sa région. En plus de ses nombreuses années comme bénévole pour la Paroisse St-Raphaël et comme membre fondateur du conseil 8706 des Chevaliers de Colomb de St-Raphaël, il fut nommé en 1977 représentant du quai pour les pêcheurs côtiers de St-Raphaël et devient en 2003, directeur de l’Association Chasse et Pêche des îles Lamèque et Miscou.

Dans son implication exemplaire au sein du mouvement coopératif, il est membre fondateur depuis 1982 de l’Association coopérative des pêcheurs côtiers de St‑Raphaël, une organisation dont il est toujours administrateur. En 1986, il siège au conseil d’administration de l’Association coopérative des pêcheurs de l’île ltée, et y assura plusieurs mandats, soit de 1986 à 1994, de 1996 à 2004 et de 2007 à 2016, tout en assurant la présidence de l’organisation de 2012 à 2016. De 1998 à 2003, il fut également administrateur de la Caisse populaire de St-Raphaël. Mentionnons que Monsieur Larocque fut intronisé au Club Quart de Siècle du Mouvement en 2015, en reconnaissance de ses nombreuses années de service bénévole.

Jean-Eudes Larocque fut, pendant toute sa vie, impliqué de façon très importante dans la vie de sa communauté, y investissant d’innombrables heures de bénévolat avec générosité et dynamisme. Il fut l’un des piliers de plusieurs organisations coopératives de son milieu, et contribue encore aujourd’hui sa juste part à leur développement. C’est donc en reconnaissance de cet héritage exemplaire que nous octroyons ce soir à Monsieur Jean-Eudes Larocque la plus importante distinction remise aux artisans de notre Mouvement, soit l’Ordre du Mérite Coopératif Acadien au 1er degré. 

Quelques récipiendaires antérieurs du Prix :

2015 : Aucune remise

2014 : Paul Leclerc

2013 : Roger Chiasson, Brian L. Comeau et Gilberte Nowlan

2012 : Paul Bourgouin et Renald Durepos

2011 : Paul Caissie et Normand Thériault

 

À propos des Caisses populaires acadiennes

Les Caisses populaires acadiennes existent depuis 1936. Il s'agit de la plus grande institution financière acadienne francophone du Nouveau-Brunswick. Avec un actif global de plus de 3,7 milliards de dollars, ce réseau est représenté par 51 lieux d'affaires au Nouveau-Brunswick. Près de 1000 employés et 200 dirigeants élus représentent les forces vives de l'organisation. Pour plus de détails, visitez http://www.acadie.com.     

 

Pour tout renseignement additionnel :

Mario Griffin

Conseiller en communications et relations publiques

Caisses populaires acadiennes

Téléphone : 506 726-4785   Cellulaire : 506 724-0078

Télécopieur : 506 726-8220

mario.griffin@acadie.com

 

POUR PLUS D'INFORMATION

Équipe de presse
295, boul. Saint-Pierre Ouest
Case postale 5554
Caraquet NB E1W 1B7

Téléphone : 1 800 561-6127

Courriel : equipedepresse@uni.ca