REER (RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE-RETRAITE)

Investir pour la retraite

Le REER est un régime d'épargne enregistré qui vous permet d'accumuler des économies à l'abri de l'impôt pour votre retraite tout en diminuant votre revenu imposable au moment de la cotisation.

On commence le plus souvent à y cotiser dès son premier emploi et on le conserve jusqu’au moment de le convertir en revenu de retraite. En d’autres mots, le REER vous accompagne durant une longue partie de votre vie et durant celle-ci vous pouvez même l’utiliser comme mise de fonds pour acheter ou construire sa première maison (RAP) ou encore pour financer un retour aux études pour vous ou votre conjoint (REEP).

Le REER, doublement avantageux : il vous procure une économie d’impôt lorsque vous y cotisez et les revenus obtenus sur vos placements fructifient à l’abri de l’impôt. Pour chaque année d’imposition, vous pouvez l’investir dans un REER jusqu’à 18 % de votre revenu gagné au cours de l’année précédente :

Revenu de l’année précédente

Cotisation autorisée : 18 %

10 000 $

1 800 $

50 000 $

9 000 $

100 000 $

18 000 $

 

Cette règle est cependant assujettie à un plafond, qui varie à la hausse d’une année à l’autre. Notez que si vous participez à un régime de pension de votre employeur, les cotisations versées viennent réduire votre maximum déductible au titre des REER  (facteur d’équivalence).

Pour savoir combien vous pouvez investir cette année dans votre REER, consultez l’avis de cotisation que vous a fait parvenir l’Agence du revenu du Canada (ARC) après réception de votre déclaration de revenus.

REER-CELI, deux régimes complémentaires : ces deux régimes vous permettent de faire fructifier vos placements à l’abri de l’impôt. D’un point de vue fiscal, l’un peut être plus avantageux que l’autre, ou encore une combinaison des deux vous serait davantage profitable, cela dépend de votre situation. Si vous avez cotisé le maximum à votre REER et que vous disposez de liquidités, le CELI est tout à fait indiqué. Lequel de ces deux outils d’épargne vous convient le mieux?

 

Placements admissibles 

Placements disponibles au REER

Disponible en ligne sur AccèsD

Placements garantis à taux fixe (CPG)

 

Ép@rgne à terme – exclusif en ligne

x

Compte Ép@rgne à intérêt élevé – exclusif en ligne

x

Placements garantis liés aux marchés

x

Fonds communs de placement1

 

 

Le temps, c’est de l’argent! Commencer à épargner tôt.

En matière de CELI ou de REER, plus on commence à épargner tôt, plus les placements fructifient, ce qui facilite de beaucoup l’effort financier. L’effet de l’intérêt composé agit ainsi sur une plus longue période.

Quoi de mieux que l’épargne par versements périodiques pour vous faciliter la vie! Vous choisissez le montant que vous désirez investir et déterminer la fréquence : chaque semaine, toutes les deux semaines ou chaque mois. Adoptez ainsi de bonnes habitudes d’épargne et le tour est joué. Voyez le résultat !

Exemple de calcul basé sur un taux de 4 % composé annuellement et basé sur un portefeuille équilibré.

Profitez de vos droits REER inutilisés : Si vous n’avez pas versé le montant maximal admissible lors des années antérieures dans votre REER, vous pouvez profiter de vos droits REER inutilisés, de façon à augmenter le montant de vos épargnes, et ce, à l’abri de l’impôt. Vous bénéficierez ainsi de réductions d’impôt intéressantes.

Cependant, vous n’avez pas suffisamment d’argent pour y parvenir? Emprunter pour cotiser à votre REER pourrait s’avérer une stratégie particulièrement performante lorsque vous appliquez votre remboursement d’impôt à votre emprunt. En d’autres mots, le coût du prêt peut être compensé par l’économie d’impôt réalisée en cotisant au REER.

Découvrez comment emprunter pour cotiser à un REER

Nos prêts REER vous permettent d'emprunter afin d'augmenter votre cotisation annuelle au REER et rattraper le temps perdu. Ne pas cotiser à votre REER pendant une année peut avoir de réelles conséquences sur votre objectif de revenus de retraite. Emprunter pour cotiser à votre REER pourrait être plus avantageux. Il s'agit là d'une stratégie particulièrement performante lorsque vous appliquez votre remboursement d'impôt à votre emprunt.

Quel prêt vous convient le mieux?

  • Prêt REER
  • Prêt REER droits inutilisés
  • Marge Atout

Profitez des avantages du fractionnement du revenu entre conjoints : Si vous prévoyez que votre conjoint (légal ou de fait) aura des revenus inférieurs aux vôtres à la retraite, il peut être très avantageux de cotiser au REER au nom du conjoint. Vous profitez de la déduction fiscale immédiatement et, à la retraite, c’est votre conjoint qui devra s’imposer sur les retraits. Cette stratégie permettra de diminuer la facture d’impôt du couple à la retraite2.

Ouvrez sans tarder un REER en ligne avec AccèsD  en quelques clics, c’est rapide, facile et surtout sécuritaire ou laissez-nous vous conseiller dans le type de placements adaptés à vos besoins, à votre profil d’investisseur et à votre horizon de placement et également vous proposer l’épargne par versements périodiques  qui constitue une solution idéale pour investir régulièrement à votre rythme et sans bouleverser votre budget. Votre conseiller vous aidera à établir une stratégie adaptée à votre situation personnelle afin de vous faire profiter au maximum de ces deux régimes d’épargne : CELI et REER.

Pour plus de détails, consulter la brochure REER-CELI.

1. Les fonds communs de placement sont vendus et distribués par l'entremise de Services financiers Acadie Inc. Services financiers Acadie Inc. est une filiale en propriété exclusive de Financière Acadie Inc. qui elle-même est une filiale en propriété exclusive de la Caisse populaire acadienne ltée. Un placement dans les fonds communs de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et autres frais. Veuillez lire le prospectus ou l’aperçu du fonds avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement dans l'avenir. Sauf indication contraire, les titres de fonds communs de placement et le solde de caisse ne sont pas assurés par la Société d'assurance-dépôts du Canada ni par aucun autre organisme gouvernemental d'assurance-dépôts qui assure les dépôts effectués dans des caisses populaires.

2. Certaines conditions s’appliquent au moment du retrait. La cotisation versée au REER du conjoint devient la propriété de ce dernier.