REEE (RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE-ÉTUDES)

Aider votre enfant à réaliser ses rêves de carrière

Régime enregistré d'épargne-études

Mettre de l'argent de côté pour que vos enfants ou petits-enfants puissent fréquenter un collège ou une université est l'un des plus beaux cadeaux que vous puissiez leur faire. Bien sûr, vos obligations financières sont déjà nombreuses.  Alors, comment contribuer à leurs succès futurs sans vous saigner aux quatre veines, ni remettre en question le bien-fondé des études supérieures?

Le REEE vous permet d’accumuler facilement un capital en vue des études postsecondaires de vos enfants ou petits-enfants. En investissant dans un REEE, vous profitez de subventions gouvernementales avantageuses et votre épargne croît à l’abri de l’impôt. Déterminez le montant et le placement dans lequel vous voulez investir et commencez dès maintenant à faire fructifier votre argent à l’abri de l’impôt.

Le REEE vous procure un avantage fiscal et vous permet de toucher une subvention alléchante, le REEE est vraiment rentable!

Supposons un placement de 2 000 $ par année dès la naissance de votre enfant, et ce, pendant 18 ans, ce qui totalise 36 000 $. Évidemment, cette somme va fructifier davantage dans le REEE (dont les revenus ne sont pas imposés) que dans un compte non enregistré (par conséquent, imposable).

Et ce n’est pas tout. En raison des subventions, le REEE rapporte encore bien plus que le CELI. Voici ce que vous obtiendrez à la fin de période.

Régime enregistré d'épargne-études

Hypothèse de calcul

  • Rendement de 4 % composé annuellement et basé sur un portefeuille équilibré
  • Taux d’imposition de 29,65 %
  • Subvention canadienne pour l’épargne-études de 20 % dans le REEE

Qui peut ouvrir un REEE?

Un parent, un grand-parent ou un ami peut ouvrir un REEE. Il devient alors le souscripteur du REEE et l’enfant désigné, le bénéficiaire. Celui-ci doit avoir un numéro d’assurance sociale et être résident canadien. Il est possible d’avoir plusieurs souscripteurs pour un même enfant bénéficiaire.

Subvention

Le REEE est l’une des meilleures façons d’investir dans l’avenir de votre enfant. Les subventions gouvernementales, qui s’ajoutent à votre cotisation, équivalent à un impressionnant rendement d’au minimum 20 %. La Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) : jusqu’à 500 $ par année, pour un maximum de 7 200 $. À titre d’exemple, voici les subventions que vous obtiendriez avec une cotisation de 2 500 $ par année.

Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE)
Revenu familial net SCEE de base SCEE supplémentaire Maximum annuel
45 282 $ et moins 20 % 20 % 600 $
De 45 283 $ à 90 562 $ 20 % 10 % 550 $
90 563 $ et plus 20 % 500 $

 

 Vos revenus sont limités? Le Bon d’études canadien (BEC) donne l’occasion d’économiser pour les études d’un enfant de moins de 15 ans, issu de famille à faible revenu. Les familles admissibles reçoivent un montant initial de 500 $ la première année de l’ouverture d’un REEE. Pour les années suivantes, un montant de 100 $ par année vous est versé, jusqu’à concurrence de 2 000 $, pour chaque année où la famille demeure admissible.Options de placements Selon votre profil investisseur, plusieurs options de placements sont disponibles dont :

  • Placements garantis à taux fixe (CPG)
  • Fonds communs de placement1

Prenez rendez-vous nous pouvons vous guider dans le choix de placement pour votre REEE et également vous renseigner sur la Subvention canadienne pour l’Épargne-études (SCEE) et le Bon d’études canadien (BEC).

Pour plus de détails, consulter la brochure REEE.

1. Les fonds communs de placement sont vendus et distribués par l'entremise de Services financiers Acadie Inc. Services financiers Acadie Inc. est une filiale en propriété exclusive de Financière Acadie Inc. qui elle-même est une filiale en propriété exclusive de la Caisse populaire acadienne ltée. Un placement dans les fonds communs de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et autres frais. Veuillez lire le prospectus ou l’aperçu du fonds avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement dans l'avenir. Sauf indication contraire, les titres de fonds communs de placement et le solde de caisse ne sont pas assurés par la Société d'assurance-dépôts du Canada ni par aucun autre organisme gouvernemental d'assurance-dépôts qui assure les dépôts effectués dans des caisses populaires.